Brûlure urinaire : qu’est-ce que c’est?

Les brûlures urinaires sont un symptôme relativement fréquent qui peut signaler l’existence de différents types de problèmes ; différents facteurs, notamment les symptômes associés, l’âge, le sexe et l’histoire clinique du patient permettront de comprendre la cause du problème et donc de poser un diagnostic correct. La cause la plus fréquente de la brûlure est la présence d’une infection urinaire, dans d’autres cas, elle peut aussi être le symptôme de malformations de l’appareil urinaire ou de l’irritation de certaines muqueuses.

 

L’infection urinaire

La brûlure urinaire peut être le symptôme de la présence d’une infection urinaire de type cystite, urétrite, pyélonéphrite ou encore prostatite.

 

La cystite

La cystite consiste en une inflammation de la vessie, de par l’invasion de bactéries, c’est cette inflammation qui provoque le symptôme de brûlure urinaire.

Il est d’autant plus probable qu’il s’agisse d’une cystite si le patient est une femme ou si le patient est âgé de plus de 50ans. La cystite touche en effet principalement les femmes et les personnes âgées, elle est ainsi extrêmement rare chez les hommes jeunes. Cette infection est donc localisée au niveau de la vessie, celle-ci ne parvenant pas à se débarrasser de certaines bactéries ; au moment d’uriner, les bactéries passent dans l’urètre ce qui est très douloureux et provoque finalement la sensation de brûlure.

Les symptômes associés les plus fréquents pour diagnostiquer l’infection urinaire sont l’envie pressante et anormalement fréquente d’uriner ainsi que dans certains cas, la présence de sang dans les urines. La quantité d’urine produite est généralement très faible. Afin d’être sûr qu’il s’agisse d’une inflammation de la vessie, le médecin pratiquera généralement un test d’urines qui confirmera le diagnostic.

 

L’urétrite

Notons que si l’infection n’atteint pas la vessie et reste localisée au niveau de l’urètre, on parlera d’urétrite. Cette infection s’accompagne souvent d’une sensation de brûlure au moment d’uriner mais également d’autres symptômes : notamment d’un écoulement de l’urètre et d’une sensation de pesanteur de la vessie. Cette infection atteint principalement les hommes et est généralement causée par des maladies sexuellement transmissibles (contrairement à la cystite qui est très peu liée à ce genre de troubles).

 

La prostatite

La cystite peut également s’empirer et s’étendre à d’autres organes. Chez l’homme, elle peut ainsi s’étendre jusqu’à la prostate et engendrer la prostatite. Cette infection se marque elle aussi par les sensations de brûlure au moment d’uriner, mais s’accompagne également de fièvre.

 

La pyélonéphrite

Dans le cas d’une atteinte des reins, on parle de pyélonéphrite. Cette infection est relativement grave, elle se marque également principalement par des symptômes de brûlure urinaire et de fièvre, et doit être traitée le plus vite possible pour éviter de graves séquelles.

 

Autres cas

Il existe d’autres cas, plus rares, où la brûlure urinaire peut être liée à d’autres éléments.

Elle peut ainsi tout d’abord être provoquée par l’irritation d’une muqueuse ; le passage des urines sur celle-ci crée la sensation de brûlure.

Elle peut également être causée par des malformations de l’appareil urinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>