Comment soigner une infection urinaire?

Lorsque l’on souffre d’une cystite, la question Comment soigner une infection urinaire devient notre première préoccupation. Pourtant, la réponse à cette question n’est pas si simple; en effet, les traitements proposés dans le cadre de ce genre d’infections doivent prendre en compte de nombreux critères ; le sexe, l’âge ou l’histoire clinique du patient peuvent ainsi déterminer quel est le traitement adéquat.

 

Chez les femmes

Les causes de l’infection urinaire femme sont tout à fait particulières. Tout d’abord, il existe une explication physiologique au fait que les femmes développent plus ce genre de troubles (leur urètre étant plus court) cependant, il convient surtout de relever les pratiques spécifiques des femmes pour comprendre comment les changer et donc générer un traitement adéquat. Ces pratiques relèvent du domaine intime et la gêne empêche souvent d’en parler. Il est pourtant absolument nécessaire d’aborder la question afin de générer un changement.

Deux pratiques qui ont trait à l’hygiène et qui favorisent l’apparition de cystites sont ainsi tout d’abord le fait de s’essuyer d’arrière vers l’avant lorsqu’on va aux toilettes ce qui entraîne un apport de bactéries depuis l’anus vers la vessie. Le fait de ne pas uriner après les rapports sexuels entraîne les mêmes conséquences.

Par ailleurs, l’infection urinaire femme est également liée à d’autres facteurs comme le fait de ne pas boire assez et d’être constipée. Le manque d’hydratation génère un manque d’évacuation des bactéries qui peuvent s’accumuler dans l’appareil urinaire féminin alors que la constipation génère une stagnation des matières fécales, ce qui constitue une source infectieuse.

A la question comment soigner une infection urinaire chez la femme, la réponse passe donc d’abord par une prise de conscience des pratiques tant au niveau de l’hygiène que de pratiques plus quotidiennes qu’il faudra modifier.

Chez les femmes, les cystites peuvent également être liées à une malformation de l’appareil urinaire ou gynécologique ; dans ce cas une petite intervention chirurgicale permettra de traiter le problème.

 

Chez les hommes

Contrairement au femmes, l’infection urinaire homme n’est souvent pas expliquée par des causes aussi claires ; ils présentent par ailleurs des troubles urinaires variés et beaucoup moins la cystite en tant que telle. L’infection urinaire la plus fréquemment présentée par l’homme est l’urétrite, une inflammation de l’urètre. Une contamination au niveau de l’urètre peut également dégénérer et entraîner une infection au niveau de la prostate : la prostatite, une consultation d’urgence est vivement conseillée dans ce cas, l’infection pouvant en effet se propager et entraîner des dommages irréparables. Le traitement sera de type antibiotique sur une durée de plusieurs semaines.

Pour les patients masculins, il est également important de distinguer le type de troubles en fonction de leur âge.

Chez les hommes jeunes, les rapports sexuels non protégés sont ainsi le facteur de risque principal pour expliquer l’infection urinaire homme, certaines bactéries sont risquant en effet de pénétrer dans le système urinaire.

Chez les hommes plus âgés, un changement physiologique au niveau de la prostate qui se marque par une augmentation de sa taille peut empêcher à la vessie de se vider correctement. Dans ce cas, boire beaucoup et se protéger lors des rapports sexuels diminue grandement le risque d’infection.

Notons que tant pour les hommes que pour les femmes, le diabète constitue un facteur de risque important, ces patients devront dès lors suivre des règles de prévention strictes pour éviter l’apparition de troubles.

 

Chez l’enfant

Il est peu fréquent d’observer une infection urinaire enfant, en effet moins de 10% des enfants présenteront ce type de troubles. Cependant, lorsqu’elle est déclarée, l’infection urinaire enfant est particulièrement dangereuse, elle pourrait en effet entraîner des complications très graves ; à la question de savoir comment traiter une infection urinaire, la réponse est dans ce cas univoque : un traitement antibiotique sera ainsi systématiquement prévu et si nécessaire une hospitalisation. Si l’enfant a moins de deux ans, l’antibiotique sera administré par intraveineuse.

 

La prévention comme meilleur traitement

De manière générale, la réponse à la question comment soigner une infection urinaire consiste, dans un premier temps en un travail de prévention : boire suffisamment et respecter des règles d’hygiène de base ainsi que de protection lors des rapports sexuels. Dans un second temps, un traitement antibiotique ou l’utilisation de plantes permettent de faire disparaître l’infection. Les plantes qui possèdent les propriétés les plus intéressantes au niveau du traitement des infections urinaires sont : la canneberge, les airelles rouges, le bouleau, la bruyère, l’ortie ou la prêle.

 

Il existe donc plusieurs manières de répondre à la question comment soigner une infection urinaire, cependant, dans tous les cas, la consultation médicale reste le premier réflexe à avoir lorsqu’on est confronté à ce type de problème.

Exprimez vous!

*