Cystite chez l’homme

La cystite est une des trois infections urinaires les plus importantes. La fréquence du développement de ce type de problèmes dépend de deux facteurs importants : le sexe et l’âge du patient. Les femmes sont ainsi beaucoup plus sensibles que les hommes, il en va de même pour les personnes âgées.

 

La cystite homme

La cystite homme est relativement rare, en effet, les hommes sont 50 fois moins touchés que les femmes. On estime donc que pour 100 cas de cystites, seuls 2 hommes seront victimes du trouble contre 98 femmes. Les femmes ont en effet une anatomie différente à celle des hommes, anatomie qui favorise le développement de la cystite. L’urètre de la femme est beaucoup plus court que celui de l’homme, les bactéries présentes au niveau de l’appareil génital ou de l’anus sont ainsi 50 fois plus susceptibles de remonter l’urètre jusqu’à la vessie chez la femme que chez l’homme.

Notons que la cystite est extrêmement rare chez les hommes jeunes, elle est ainsi d’autant plus susceptible de se développer que le patient est âgé.

 

Infection urinaire homme

La cystite est donc l’infection urinaire homme la moins fréquente. Même si elle peut apparaître, les hommes auront plus tendance à développer d’autres infection urinaire homme : l’épididymite orchite et la prostatite.

 

Causes cystite homme

Il existe plusieurs causes qui expliquent la présence de cystites chez les hommes, celles-ci sont différentes des causes de la cystite chez les femmes.

 

Le diabète

Il s’agit d’un des facteurs qui peut favoriser l’apparition de la cystite chez les patients de sexe masculin. La vessie présente en effet certains dysfonctionnements chez les patients atteints de diabète, ce qui empêche la vessie de lutter de manière adéquate contre les bactéries qui peuvent provoquer l’infection urinaire.

 

Les malformations du système urinaire

Un autre aspect à prendre en compte est l’existence de malformations du système urinaire masculin, généralement au niveau de la paroi de la vessie, ces malformations empêchent la vessie d’éliminer les bactéries correctement.

 

Les maladies sexuellement transmissibles

  • Les maladies sexuellement transmissibles sont une des causes principales de l’apparition de cystites chez les hommes.
  • Le chlamydia, infection bactérienne, est ainsi une maladie très répandue qui provoque divers troubles urinaires.
  • La gonorrhée ou « chaude-pisse » est une autre maladie sexuellement transmissible fréquente qui provoque de nombreux cas de cystite.

 

Les troubles du système immunitaire

Il existe différentes maladies qui peuvent engendrer un dérèglement du système immunitaire. Le virus du SIDA constitue l’exemple le plus connu. Lorsque le système immunitaire est déficient, l’organisme ne parvient plus à lutter contre les bactéries, ce qui peut favoriser l’apparition d’une cystite.

 

Symptômes de la cystite homme

 

Absence de symptômes

Il arrive dans certains cas que la cystite passe inaperçue, surtout chez les hommes âgés ; elle disparaît ainsi d’elle même sans que le patient ne s’en rende compte.

 

Troubles urinaires

Les symptômes les plus fréquents de la présence d’une cystite sont des désagréments particulièrement importants au moment d’uriner. La sensation de brûlure, même lorsque la production d’urine est très réduite est ainsi le symptôme le plus courant de l’infection.

Ces brûlures s’accompagnent souvent de démangeaisons importantes tant au moment de la miction qu’à d’autres moments de la journée.

Un autre trouble urinaire qui se manifeste lorsqu’un patient de sexe masculin souffre de cystite est l’apparition d’envies extrêmement pressantes et anormalement fréquentes d’uriner.

Dans certains cas plus rares, la brûlure s’accompagne également de la présence de sang dans les urines.

 

Quelles complications pour la cystite homme ?

Les patients de sexe masculin atteints d’une cystite doivent être particulièrement attentifs. En effet, le risque majeur qui existe est que l’infection s’étende jusqu’à la prostate et engendre une prostatite. La prostatite est une infection qui se manifeste par des grosses poussées de fièvre et des troubles urinaires importants. Sauf si elle est diagnostiquée très tard, la prostatite se soigne fort bien à l’aide d’antibiotiques. Le traitement sera cependant beaucoup plus long que celui de la cystite. Si un patient de sexe masculin suspecte la présence d’une cystite, il ne devra donc pas hésiter et immédiatement consulter son médecin.

 

Une autre complication possible, et tout aussi grave de la cystite homme est le développement d’une pyélonéphrite, c’est-à-dire une d’infection des reins. Les bactéries provoquant la cystite homme remontent ainsi depuis la vessie jusqu’aux reins. Cette infection est très sérieuse, elle provoque en effet des symptômes extrêmement puissants tels que de la fièvre, des douleurs au niveau du dos et une sudation disproportionnée. Cette infection se traite également par antibiotiques mais, tout comme dans le cas de la prostatite, le traitement sera long et les symptômes avant la disparition de la maladie, extrêmement pénibles. De plus, si le traitement n’est pas commencé à temps, les séquelles au niveau des reins peuvent être irréversibles.

Exprimez vous!

*