Comment prévenir la cystite ?

L’arrivée d’une cystite n’annonce jamais une partie de plaisir, bien au contraire. Que diriez-vous de tout mettre en œuvre pour cela ne vous arrive pas ou plus ? Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir la cystite, qu’elle ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

 

Boire, boire et boire !

On ne le répètera jamais assez, boire suffisamment dans une journée est indispensable pour entretenir une bonne santé. Ceci permet d’éliminer les impuretés et de diluer certains germes qui pourraient devenir infectieux et entrainer l’apparition d’une cystite (entre autre). En consommant en moyenne 1,5L d’eau par jour, vous éloignez considérablement les risques.

 

Surveiller sa tenue vestimentaire !

Non pas que la cystite passe son chemin parce que vous serez habillé en fonction des dernières tendances de la mode. Mais votre hygiène vestimentaire est un paramètre à ne pas négliger. Il faut limiter la transpiration, ce qui limite la multiplication des microbes. Donc vous devrez bannir les vêtements trop serrés et surtout les matières synthétiques, qui accentuent la transpiration. Préférez le coton à toutes les autres matières, ce tissu respirant vous permet une excellente hygiène vestimentaire, sans pour autant négliger l’apparence.

 

La baignade oui, la cystite non !

Avec l’arrivée des beaux jours, le maillot de bain sera de rigueur sur les plages et les bords de piscines. Mais il faut éviter de garder sur soi un maillot de bain humide. Pensez à prendre un maillot de rechange, pour éviter la prolifération des bactéries, due à l’humidité constante.

 

L’hygiène intime oui, mais à dose modérée !

Prendre soin de son intimité c’est essentiel. Mais il ne faut pas en faire une obsession. On préfère donc les savons doux, au PH neutre et sans parfum, pour ne pas perturber le système génital. On évite l’utilisation des gants de toilettes, qui sont souvent des nids à microbes. Lors des règles, il convient de changer fréquemment de protection hygiénique.

 

Envie d’uriner, direction les toilettes !

On ne reste jamais avec une envie d’uriner. Vider sa vessie, c’est ne pas laisser le temps aux bactéries de se multiplier. Il est également conseillé d’uriner après chaque rapport sexuel, afin de nettoyer l’urètre. Chaque soir, avant de vous coucher, passez aux toilettes vider votre vessie. Si vous devez utiliser des toilettes publiques, pensez à protéger les abattants.

 

Constipation rime avec complications !

Il faut éviter de souffrir de constipation. Elle entraine souvent l’apparition de cystite. Pour cela, il faut se ruer sur les fibres, comme le pain complet, certaines céréales, les légumes secs…
Après avoir été à la selle, n’oubliez pas que la règle d’or est de s’essuyer de l’avant vers l’arrière, pour éviter la multiplication des bactéries.

Exprimez vous!

*